X

Bonjour et bienvenue sur Agripreneur TV, votre télé en ligne dédiée à la promotion de l'entreprenariat agricole.

Recherche sur la nutrition des plantes : des lendemains meilleurs en perspective

CORAF 2019-03-08 11:00

Une cérémonie pour le lancement du bureau du programme régional ouest-africain de l’Institut International de la Nutrition des Plantes (IPNI) s’est récemment tenue dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire, Abidjan, en présence de plusieurs acteurs gouvernementaux et de partenaires scientifiques dont le CORAF.

L’installation de l’IPNI en Afrique de l’Ouest et les résultats de recherche qu’il produira devront permettre une meilleure connaissance de la relation complexe entre les processus physiques, chimiques, biologiques et anthropogéniques qui affectent la fertilité du sol.

L’accroissement de la population en Afrique de l’Ouest combiné à la dégradation des sols représente une menace pour la sécurité alimentaire, affirment les experts. L’IPNI, une organisation à but non lucratif basée aux Etats-Unis, devrait contribuer à résoudre ces défis d’une manière durable.

« La gestion de la fertilité des sols est essentielle pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle », a souligné le Secrétaire permanent du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique durant l’événement de lancement.

Dr. Terry L. Roberts, le Président de l’IPNI, s’est engagé à appuyer les chercheurs et les agriculteurs pour résoudre les défis de la fertilité du sol et de la nutrition des plantes. Il a exprimé la gratitude de l’IPNI envers le gouvernement ivoirien pour avoir accepté d’accueillir le bureau régional du programme de l’IPNI. C’est Yamoussoukro qui abrite ledit bureau.

Le CORAF coordonne les activités de recherche agricole en Afrique de l’Ouest et du Centre. Dr. Abdulai Jalloh, le Directeur de la Recherche et de l’Innovation du CORAF, a souligné la place centrale de la gestion de la fertilité des sols dans le nouveau Plan stratégique de l’Organisation. Le CORAF dispose d’une nouvelle stratégie à long terme qui vise, principalement, l’amélioration de la prospérité et l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour les populations de la région.

« Le CORAF vous (IPNI) encourage à bien étudier le paysage de la recherche sur la fertilité des sols en Afrique de l’Ouest pour vous assurer que votre recherche apportera une valeur ajoutée et pour éviter la duplication », a déclaré Dr. Jalloh au lancement.

Dans la cadre de son rôle de coordonnateur de la recherche agricole, Dr. Jalloh a promis de faciliter les relations et les synergies nécessaires avec d’autres organisations qui travaillent dans le même domaine.

De manière spécifique, le programme ouest-africain de l’IPNI vise à:

  • évaluer les défis de la gestion de la fertilité des sols et des nutriments des plantes ;
  • développer un partenariat de recherche efficace avec les acteurs régionaux pour l’élaboration de stratégies de gestion des nutriments pour les principales cultures ;
  • renforcer les capacités du système de vulgarisation public et privé de la région, à travers la formation et la création d’outils de vulgarisation, pour la diffusion des meilleures pratiques de gestion des engrais ;
  • appuyer les initiatives des membres de l’IPNI et de l’Université Polytechnique Mohammed VI (UM6P) dans leur engagement dans la région.

Votre commentaire a été ajouté. Il sera disponible sur le site apres validation